Un gouvernement mondial ?

Businesspeople grabbing money

Je sais, je sais. L’idée, déjà lancée, semble utopique au point d’en avoir l’air parfaitement loufoque. Ne sommes-nous pas à l’ère des Brexit et autres refus d’ensembles supranationaux? À celle du populisme? À celle de la crainte et du refus des migrations? À celle du rejet du multiculturalisme et des paradigmes actuels du vivre-ensemble?

Indéniable. Sauf que ceci: l’humanité en est dorénavant à affronter des défis, voire des obstacles, transcendant indiciblement un ordre conceptuel créé au siècle dernier, dont les preuves d’inefficience constituent, soyons honnêtes, l’éléphant dans la pièce. Et pourquoi ce silence complice et naïf? Notamment parce que l’humanité a cessé de rêver.

Ce contenu a été mis à jour le 6 mars 2019 à 1 h 47 min.