Ta gueule, Khadr

Enfin, savoureuse ironie de voir des défenseurs de la libârté d’expression à tout crin clamer le refus d’entendre une version contraire à leurs réconfortants postulats, lesquels sont essentiellement fondés sur le syllogisme suivant : Khadr est un terroriste-meurtrier-sale, Khadr doit donc fermer sa gueule aujourd’hui.

Sauf qu’au-delà de la propagande et du raisonnement de style marché aux puces, l’affaire est complexe, délicate, nuancée. Pour le réaliser, l’idéal est de connaître les principaux faits de l’histoire, notamment ceux-ci :

Ce contenu a été mis à jour le 24 avril 2019 à 12 h 18 min.