Pour en finir avec «le peuple»

Arrive maintenant Québec solidaire et ses formules recopiant, sans ambages, les stratégies des populistes de gauche sauce Mélenchon. À entendre ses membres parler récemment, eux seuls, du fait de leurs 10 députés et des 14% obtenus au scrutin, défendraient ainsi le «peuple». Ce dernier, disent-ils encore, serait même en marche afin de renverser, véhicule de QS aidant, le pouvoir en place. Eh ben. On en apprend, des choses. Manon Massé allait même jusqu’à faire une Dumont d’elle-même en jurant avoir dans son carnet d’adresses uniquement les coordonnées de vrai monde, excluant d’emblée avocats, ingénieurs et entrepreneurs.

Ce contenu a été mis à jour le 30 décembre 2018 à 17 h 23 min.