Les mensonges pétroliers de Legault

Pumpjacks at work pumping crude oil near Halkirk, Alta., June 20, 2007. Alberta’s oil pipeline hub, where millions of barrels of crude flow each day to pipelines that feed markets in Canada and the United States is a beehive of activity. But with rising expenses for labour, electricity, transportation and rig costs, oil producers are finding that the profit margins on US$70-per barrel oil aren’t that much different than when crude was $40 a barrel. (CP PHOTO/Larry MacDougal) CANADA

Hilalalala. Comme dirait ma grand-mère: c’est pas beau, mentir, François…

Malgré sa tentative, honteuse, de camoufler la vérité, reste que le parti de M. Legault ne peut penser, du moins on le souhaite, s’en tirer à si bon compte. Parce que, oui, la CAQ souhaite la poursuite de l’exploitation pétrolière. Oui, elle désire rouvrir le dossier de l’exploitation du gaz de schiste, pourtant fermé récemment par les libéraux après un bras de fer gagné au cabinet par la ministre de l’Environnement, Isabelle Melançon. Parce que, oui, elle songe reprendre l’exploitation à Anticosti, qui est actuellement dans la course à titre de site patrimonial mondial, je dis ça de même…

Ce contenu a été mis à jour le 30 décembre 2018 à 16 h 13 min.