Le signe religieux ou l’emploi pour les employés de l’État en position d’autorité

Frédéric Bérard, chroniqueur politique et docteur en droit, ne voit pas non plus comment le législateur peut imposer sa volonté et dire quoi faire aux juges, rappelant qu’il existe le sacro-saint principe de l’indépendance institutionnelle. « Il y a un concept qui s’appelle la séparation des pouvoirs, alors j’aimerais bien voir comment le législatif peut dire au juge comment s’habiller », s’est-il écrié. « Il ne peut même pas se mêler du stationnement des juges, alors comment lui dire de ne pas mettre une kippa ? » À sa connaissance, il y a un juge à la Cour supérieure qui la porte.

Ce contenu a été mis à jour le 30 décembre 2018 à 13 h 45 min.