Biographie

Me Frédéric Bérard, docteur en droit (L.L.D., UdM, liste d’excellence) et politologue (M.A., McGill), est codirecteur fondateur de l’Observatoire national en matière de droits linguistiques, chercheur-collaborateur au Centre de recherche en droit public (CRDP), et débute présentement un postdoctorat en philosophie à l’Université Laval. Il est bachelier de la faculté de droit de l’Université de Montréal (L.L.B., liste d’excellence).

Il est l’auteur de l’ouvrage à succès La fin de l’État de droit? (Coup de cœur Renaud-Bray, Palmarès Gaspard) et de Charte canadienne et droits linguistiques : pour en finir avec les mythes (Thèse de doctorat — mention unanime d’excellence du jury et liste d’honneur du doyen) ainsi que coauteur (S. Beaulac) du Précis d’interprétation législative et de l’essai Droit à l’indépendance (Prix des libraires, Palmarès Gaspard). Ce dernier vient d’être publié en anglais et à l’échelle internationale, chez Lexis Nexis. Son prochain essai, La Charte des valeurs québécoises ou l’histoire d’une recette populiste, sera pour sa part publié chez Boréal à l’automne 2017. Outre les ouvrages monographiques, il compte également à son actif une vingtaine d’articles de doctrine.

La Revue des libraires le considère comme l’un des « dix essayistes de moins de 40 ans qui transforment le Québec d’aujourd’hui ». Selon la Revue de droit parlementaire et politique : « […] Professor Bérard’s is the voice of knowledgeable outrage, not only at injustice but even more so at variations of illegality in current Canadian and Québecois society. Had he written in pre-Revolutionary France, this would have qualified as a cahier de doléances, decrying abuses of authoritarian power. In eighteenth century Britain or America, he would have been complimented as a pamphleteer. […] ».

Le 21 décembre 2016, Frédéric Bérard a été nommé membre de l’Office québécois de la langue française (OQLF) par le Conseil des ministres du Québec.

Me Bérard est septuple récipiendaire du Prix d’excellence professorale André-Morel (UdeM 2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017), récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement – catégorie doctorants et stagiaires postdoctoraux chargés de cours (UdeM 2016), ainsi que récipiendaire de l’Excellence in Teaching Award (McGill 2015).

Sa thèse de doctorat (mention unanime d’excellence du jury et liste d’honneur du doyen), intitulée Charte canadienne et droits linguistiques: frontières allégoriques et autres assertions consensuelles, sera publiée le 4 avril prochain au Presses de l’Université de Montréal (PUM) sous le titre Charte canadienne et droits linguistiques: pour en finir avec les mythes. Son prochain essai, La Charte des valeurs québécoises ou l’histoire d’une recette populiste, sera pour sa part publié chez Boréal à l’automne 2017. Outre les ouvrages monographiques, il compte également à son actif une vingtaine d’articles de doctrine.

Conférencier TED, il a livré plus d’une quarantaine d’allocutions scientifiques au Canada et à travers le monde, notamment en Italie, en Angleterre (Cambridge) et au Maroc. D’autres conférences seront prochainement dispensées en Chine et en Argentine.

Vulgarisateur et communicateur de la chose publique, il collabore régulièrement aux débats qui animent l’actualité québécoise et canadienne auprès de plusieurs médias québécois ou hors Québec. Il est chroniqueur politico-juridique au journal Métro, où il tient une chronique tri-hebdomadaire, ainsi qu’au magazine Le Point (France). Depuis l’été 2017, il collabore à l’émission le 15-18 sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

**

Me Frédéric Bérard, Doctor of Law (L.L.D., UdM, list of excellence) and political scientist (M.A., McGill), is the co-director and founder of the National Observatory on Language Rights, collaborating researcher at the Centre de recherché en droit public (CRDP) and has recently begun a post-doctorate in philosophy at Université Laval. He holds a bachelor’s degree from the Faculty of Law of the Université de Montréal (L.L.B., list of excellence).

Author, is wrote the successful book La fin de l’État de droit? (Coup de cœur Renaud-Bray, Palmarès Gaspard) and Charte canadienne et droits linguistiques : pour en finir avec les mythes (doctoral thesis: unanimous mention of excellence of the jury and Dean’s Honors List). He is also the co-author (S. Beaulac) of the Précis d’interprétation législative and of the essay Droit à l’independance (Palmarès Gaspard). The latter is soon to be published in English and internationally, on Lexis Nexis. His next essay, La Charte des valeurs québécoises ou l’histoire d’une recette populiste, will be published by Boréal in the fall of 2017. In addition to the monographic works, he also has about twenty articles of doctrine to his credit.

The Revue des libraires sees him as one of the « ten essayists under the age of 40 who transform Quebec today ». Moreover, according to the Journal of parliamentary and political law: « […] Professor Bérard’s is the voice of knowledgeable outrage, not only at injustice but even more so at variations of illegality in current Canadian and Québecois society. Had he written in pre-Revolutionary France, this would have qualified as a cahier de doléances, decrying abuses of authoritarian power. In eighteenth century Britain or America, he would have been complimented as a pamphleteer. […] ».

On December 21, 2016, Frédéric Bérard was appointed member of the Office québécois de la langue française (OQLF) by the Cabinet of Quebec.

Me Bérard is a seven-time recipient of the Prix d’excellence professorale André-Morel (UdeM 2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016), recipient of the Prix d’excellence en enseignement – catégorie doctorants et stagiaires postdoctoraux chargés de cours (UdeM 2016) as well as recipient of the Excellence in Teaching Award (McGill 2015).

A speaker at TED, he has delivered more than 40 scientific speeches in Canada and around the world, notably in Italy, England (Cambridge) and Morocco. Other conferences will be held in 2017 in China and Argentina.

Public communicator and discourser, he regularly collaborates in the debates that galvanize the news in Quebec and in Canada by speaking in several media outlets both in Quebec and outside the province. Since October 2016, he is a politico-legal chronicler on the newspaper Métro, where his chronic In Libro Veritas, is published tri-weekly. He also holds a chronic on the french magazine Le Point (France). Since the summer of 2017, he collaborates on the show Le 15-18 on ICI Radio-Canada Première.

 

Ce contenu a été mis à jour le 25 mai 2017 à 21 h 08 min.